stipulation

stipulation

stipulation [ stipylasjɔ̃ ] n. f.
• 1231; lat. stipulatio
1Dr. Clause, condition, mention (énoncée dans un contrat). Stipulation pour autrui.
2Cour. Précision donnée expressément. Sauf stipulation contraire.

stipulation nom féminin (latin stipulatio) Clause d'un contrat. Action de faire savoir expressément, précision donnée. ● stipulation (expressions) nom féminin (latin stipulatio) Stipulation pour autrui, contrat par lequel le stipulant s'engage à ce que le promettant fasse bénéficier un tiers des effets du contrat (en matière d'assurance-décès par exemple).

stipulation
n. f.
d1./d DR Clause, condition stipulée dans un contrat.
Stipulation pour autrui: convention par laquelle une partie fait promettre à une autre d'accomplir une prestation au profit d'un tiers.
d2./d Mention expresse.

⇒STIPULATION, subst. fém.
A. — DR. Clause, convention énoncée dans un contrat, un pacte. On peut ajouter à une transaction la stipulation d'une peine contre celui qui manquera de l'exécuter (Code civil, 1804, art. 2047, p. 368). Bidault ouvrit le débat, le 21 décembre, par l'exposé des stipulations que comportait effectivement le pacte (DE GAULLE, Mém. guerre, 1959, p. 80).
Stipulation pour autrui. ,,Contrat par lequel une personne, appelée stipulant, obtient d'une autre, le promettant, qu'elle exécute une prestation au profit d'une troisième appelée tiers bénéficiaire`` (Jur. 1981).
B. — Précision énoncée de façon spécifique, expresse. Sauf stipulation formelle à la commande (Catal. instrum. lab. (Prolabo), 1932, p. 196).
Prononc. et Orth.:[]. Att ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) « convention, assurance expresse exprimée dans un contrat » [1231 d'apr. BL.-W.1-5] 1266 (Cart. de Nesles, ms. Chantilly 1295, fol. 76 r° ds GDF. Compl.); b) 1694 dr. romain (CORNEILLE, p. 453a); 2. ca 1447 « condition expresse, précision donnée expressément dans un contrat, un acte juridique » o stipulacion de paine (Coutume d'Anjou d'apr. K. BALDINGER ds Z. rom. Philol. t. 67 1951, p. 44). Empr. au lat. stipulatio « stipulation, obligation verbale; engagement, obligation ». Fréq. abs. littér.:79. Bbg. MÖHREN (Fr.). Zur Datenforschung. In: [Mél. Hubschmid (J.)]. Bern; München, 1982, p. 699, 700, 704.

stipulation [stipylɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1231; lat. stipulatio, de stipulare → Stipuler.
1 Dr. Clause, condition, convention (énoncée dans un contrat). || Stipulation pour autrui.
2 Cour. Précision donnée expressément. || Il n'a été fait aucune stipulation sur la garantie (→ Éviction, cit. 1). || Sauf stipulation contraire (→ Dotal, cit. 2). || Les stipulations d'un accord, d'un traité.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Поможем написать курсовую

Regardez d'autres dictionnaires:

  • stipulation — stip·u·la·tion /ˌsti pyə lā shən/ n 1: an act of stipulating 2: something stipulated: as a: an agreement between parties regarding some aspect of a legal proceeding a stipulation of facts admitted the charges in a prehearing stipulation New York… …   Law dictionary

  • stipulation — Stipulation, Stipulatio. Une stipulation qui se faisoit par authorité du Preteur entre les parties contendentes avec certaine gajure, Sponsio. Une stipulation de laquelle le cas est avenu: et que celuy qui l a faite, peut intenter action pour… …   Thresor de la langue françoyse

  • stipulation — UK US /ˌstɪpjəˈleɪʃən/ noun [C, usually singular] FORMAL ► a statement that says exactly what something must be or how something must be done: »The only stipulation is that you have to register. »As part of the deal they will issue shares of… …   Financial and business terms

  • Stipulation — Stip u*la tion, n. [L. stipulatio: cf. F. stipulation.] 1. The act of stipulating; a contracting or bargaining; an agreement. [1913 Webster] 2. That which is stipulated, or agreed upon; that which is definitely arranged or contracted; an… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • stipulation — An agreement entered into between the parties, plaintiff and defendant. (Bernstein s Dictionary of Bankruptcy Terminology) United Glossary of Bankruptcy Terms 2012. stipulation An agreement entered into between the parties, plaintiff and… …   Glossary of Bankruptcy

  • stipulation — Stipulation. s. f. v. Terme de pratique qui se dit de toutes sortes de clauses, conditions & conventions qui entrent dans un contract. Stipulation expresse, precise …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Stipulation — Stip u*la tion, n. [See {Stipule}.] (Bot.) The situation, arrangement, and structure of the stipules. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Stipulation — (v. lat. Stipulatio), im System der römischen Contracte eine besondere Art der Vertragsschließung, mittelst welcher die beiden Paciscenten dadurch in ein civilrechtlich klagbares Obligationsverhältniß traten, daß der eine (Stipulator) mit… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Stipulation — (lat.), vertragsmäßige Festsetzung zwischen mehrern Personen; stipulieren, festsetzen …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Stipulation — Stipulation,die:⇨Vertrag(1) …   Das Wörterbuch der Synonyme

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”